Partager

Une plante très toxique émergente

Il s’agit du Datura Stramonium. Cette plante est hautement toxique pour l’homme comme pour les animaux. De la base de ces racines jusqu’à la pointe de ses feuilles, en passant par la tige et les graines, tout est toxique. Elle renferme des alcaloïdes (atropine et scopolamine) qui agissent sur le système nerveux central. En cas d’ingestion, des troubles divers (digestifs, respiratoires, comportement, …) apparaissent. Une ingestion élevée peut provoquer la mort. La dose toxique pour les bovins varie entre 600 et 900mg de graines par kilo de poids vif. La réglementation en matière d’alimentation animale impose un maximum d’un gramme de graines par kg d’aliment (à 12% d’humidité). Seules les graines sont ici considérées alors que dans les ensilages, les bovins ingèrent l’ensemble de la plante réduisant le seuil de toxicité en nombre de graines.

datura stramonium

Être vigilant dès à présent

Contrairement à d’autres régions françaises comme le Sud-Ouest ou la Côte Atlantique, cette plante a encore été peu observée en Normandie. Malgré tout, depuis plusieurs années, le Datura est identifié de manière sporadique sur tous les secteurs ornais. Sans gestion, sa dissémination peut être rapide puisqu’un plant de Datura peut produire jusqu’à 5 000 graines. Il faut aussi noter que la viabilité des graines est élevée avec une durée de vie de plus de 50 ans. La germination peut avoir lieu même à 15 cm de profondeur. Une graine non mature peut finir son cycle même en cas de plants arrachés. La graine peut également survivre à un compostage de plusieurs mois.

Le datura est une plante qui a une très forte persistance une fois présente, il ne faut surtout pas la laisser s’installer.

Emilie Turmeau, conseillère d’exploitation et référente R&D Herbe-Pâturage et syst. fourrager

La priorité est donc d’identifier les plants qui se développent et de les éliminer avant production de graines. Des tours de parcelles réguliers avec arrachage (port de gants impératif car toxique à travers la peau) des jeunes plants sont conseillés dans des situations de faible invasion. N’oubliez pas les fossés. La plante arrachée doit être exportée de la parcelle car le datura a une grande capacité à repiquer. L’utilisation d’herbicide montre une efficacité vraie mais limitée du fait de la germination échelonnée dans le temps (en majorité printemps et été). Tout type de travail du sol favorise la germination. Il y aurait cependant 2 comportements différents ; une germination échelonnée après labour et une germination plus groupée après un travail superficiel.

Une détection en amont des ensilages d’herbe et de maïs

Bien que la plante sur pied présente une odeur répulsive pour les bovins, cette caractéristique est perdue une fois la plante coupée. On comprendra donc l’importance de l’export des pieds coupés en dehors des parcelles d’autant plus si elles sont pâturées. Il est préférable de les laisser sécher car des fumées toxiques s’échappent en brûlant les plants. De même, il faut rester vigilant lors des moissons et ensilages. Les tas de grains pourraient être contaminés par les graines de Datura tandis que l’ensemble des plants de Datura contaminera les ensilages. Pour limiter la dissémination des graines dans d’autres parcelles, les organismes techniques comme Arvalis conseillent de nettoyer le matériel provenant de parcelles contaminées. Enfin, un taux d’alcaloïdes élevé peut exister sur les tôles des matériels de récolte en provenance de parcelles infestées et contaminer de manière indirecte un fourrage sain.

Dans notre département, la connaissance de cette plante toxique et son contrôle permettra de gérer sa dissémination et de réduire son impact sur nos troupeaux. N’hésitez pas à communiquer vos observations à votre conseiller Elvup. Nous suivrons et recenserons tous les pieds identifiés pour vous tenir informés.

La reconnaître au 1er coup d’œil

La plante peut dépasser 1.5m de haut. Les feuilles peuvent atteindre 20 cm de long, elles sont ovales, sinuées et portent des dents aigües. Elles sont glâbres. Le froissement des feuilles dégage une odeur désagréable. Les fleurs blanches à jaunâtres font environ 10cm de long et se présentent comme un tube. Les fruits (pouvant renfermer jusqu’à 500 graines chacun) sont de forme ovoïde et couverts d’épines. Sa découpe présente 4 compartiments.

Vous pouvez consulter une application comme Pl@ntNet qui permet d’identifier une plante sur la base de l’une de vos photos !

Découvrez également nos actualités du moment

Retour sur les STEP !

Actualités

Retour sur les STEP !

Bilan sur les Sessions Techniques d’Elvup ! Les Sessions Techniques d’Elvup, ou STEP, ont été un véritable succès grâce à […]

Lire la suite