Installez des zones de douchage pour anticiper le changement climatique

Elvup vous conseille pour améliorer les conditions de vie de vos animaux et leur bien-être. Le concept de zones de douchages en fait partie. Il peut être installé dans votre ferme après avoir réalisé :

  • L’audit du bâtiment pour établir le niveau de saturation, la ventilation naturelle, la gestion de l’abreuvement, la luminosité, etc. ;
  • La revue des pratiques de l’éleveur ;
  • L’installation d’une ventilation dynamisée ;
  • L’étude d’amortissement de cette installation.
Besoin d’un accompagnement personnalisé ?

Les experts d’Elvup se tiennent à votre disposition

Bâtiment : des abris pour l’été

vache normande

Les bâtiments ont historiquement été conçu pour répondre à des contraintes hivernales. Aujourd’hui, ils doivent pouvoir abriter les animaux l’été.

François NORMAND, Référent bâtiment d’Elvup

L’impact du stress thermique sur la production de la vache laitière et, par ricochet, sur le chiffre d’affaires de l’exploitation est loin d’être négligeable.

En 2020, une vache tarie qui a subi un stress thermique a perdu en moyenne 158kg de litres de lait sur sa lactation suivante ; et une vache en production en a perdu environ 120kg… des chiffres à multiplier par le nombre de vaches !

Les perspectives à venir indiquent que les animaux seront de plus en plus en situation de stress thermique.

Limousine

Ils réussiront à s’adapter si on revoie l’aménagement de nos bâtiments, qui représentent de parfaits abris pour l’été !

Aussi, Elvup réalise des diagnostics de bâtiment et préconise des aménagements. Nos experts auditent les points d’abreuvement, de débit, de qualité de l’eau, la luminosité, l’organisation dans le bâtiment, la ventilation naturelle, et préconise – si nécessaire – l’aménagement de ventilation dynamisée et, en dernier recours, la création de zones de douchage

En complément d’un effet vent, il sera probablement nécessaire de créer demain des zones de douchage dans le but d’apporter aux animaux les apports en eau nécessaires à leur refroidissement, par évapotranspiration, avec un système de pulvérisation par buses, selon une fréquence calibrée et à des moments très précis. »

François NORMAND, Référent bâtiment d’Elvup

L’objectif étant de garantir la performance de production des vaches laitières

Pour en savoir plus, contactez

François NORMAND

Référent Bâtiment

Ces pages peuvent vous intéresser