Partager

L’historique de la situation sur le maïs ensilage

18 septembre 2023

On est sur des bases 0,3 – 0,6 point ms par jour pour cette semaine (sérieux ralentissement en fin de semaine) et 0,5 – 0,6 point par jour semaine prochaine.

Si pour cette semaine, on est légèrement en dessous des normales saisonnières, pour la semaine prochaine, on est 30 % au-dessus des normales des 5 -10 dernières années. Les maïs vont continuer à bien avancer en maturité grain.

Peu de pluie annoncée : les chantiers vont pouvoir se dérouler dans de bonnes conditions.

11 septembre 2023

On reste sur un tempo de 1,5 – 2 j pour 1 point sur cette semaine. Le rythme sera plus lent par la suite.

08 septembre 2023

La température va fortement baisser et le rythme de 1,1 – 1,3 jours pour 1 point va vite repasser à 2 jours pour 1 point de MS.

Les 1er ensilages sont lancés avec des grains mûrs à très mûrs (éclatage pas facile …) et des tiges vertes et humides (pouvant rapidement couler si la coupe est trop fine : <14 mm).

Les mesures nitrate de ce matin sur Alençon de 6 échantillons de maïs en vert sont proches de 600 – 700 avec 1 seul échantillon à plus de 1 000 (1 275 ppm) montrant peu de risque sur ce point lors des ensilages.

04 septembre 2023

Il va faire chaud cette semaine… et cela va accélérer sérieusement l’évolution de la matière sèche des plantes : 5 à 7 points dans la semaine !

La vigilance est de rigueur pour pour ne pas se laisser déborder. La maturité du grain reste le repère de base.
Attention à la matière sèche totale de la plante qui avance par dessèchement. La MS totale avance plus vite que le grain.
L’expertise grain reste l’élément de décision prioritaire (sauf cas exceptionnel…). A voir si les plantes vont rester vertes…

Pour les ensilages de cette semaine : risques élevés de présence de nitrate dans les plantes et production d’oxyde nitreux. Prudence autour des silos si des gaz oranges apparaissent (toxique donc prendre des distances et attendre que ça se dissipe tout seul).

Il est préférable de ne pas ensiler des fourrages à plus de 30°C , ce n’est pas idéal pour les fermentations et les bactéries lactiques… Voir pour un éventuel report ?

31 août 2023

La météo continue à souffler le chaud et le froid… pas facile d’anticiper les dates de récolte dans ce contexte quand les prévisions font varier de 1 à 3 jours par point de matière sèche. Les analyses régulières de matières sèches des maïs sur pied sont impératives pour piloter au mieux dans ce contexte.

Les ensilages pourraient débuter sur la partie Est du département la semaine du 10 septembre (pour des valeurs actuelles à 24 % MS) et à partir du 20 septembre pour la partie Bocage centre (pour des valeurs actuelles à 22 % MS).

28 août 2023

Après des températures annoncées entre 18 et 20 °C, elles passent à plus de 25°C ! Une météo qui donne le tournis et est à suivre de près !
Ci-joint les grilles d’évolution de la MS des maïs selon la matière sèche au 28 août (bases 20 jours pour 10 points de MS).

25 août 2023

L’avancement de la maturité est lent malgré les fortes températures des jours précédent. L’arrivée de températures plus basses va maintenir une vitesse d’avancement faible. Cette année, pas de précipitation.

Les plantes sont vertes cette année et risquent de le rester au regard de la météo à venir. C’est donc le grain qui va donner le tempo de la récolte. Objectif : entre 33 et 50 % d’amidon vitreux en haut du grain pour optimiser le rendement, la teneur en amidon, l’éclatage du grain et la valorisation dans la ration. dans ce contexte, la plante entière doit être entre 32 et 35 % MS.

Les 1ère parcelles à maturité dans l’Est du département sont attendues pour le 10 septembre alors que pour le bocage, elles sont attendues pour fin septembre à mi octobre selon les dates de semis et les indices.

18 août 2023

Peu d’évolution pour les prévisions d’Alençon.

Les faibles températures annoncées du 24 au 30 août pour Flers (inférieures à la moyenne des 5 dernières années) retardent les prévisions de récoltes en particulier sur les indices demi-précoces, et sur les semis tardifs.

De fortes hétérogénéités sont toujours observées d’une parcelle à une autre, en partie la conséquence de l’hétérogénéité observée dans les dates de semis et les indices de précocité.

10 août 2023

2 points de vigilance :

  • Les maïs sont bien verts et devraient le rester vu les millimètres reçus en juillet/août (122mm alençon ; 158 mm flers). En attendant les grains se remplissent et mûrissent. Donc il ne faut pas se fier à la plante sur pied mais bien aller voir les poupées.
  • Un grain mûr et une plante verte associés à un rendement correct à excellent => des chantiers d’ensilage où il faudra une grande vigilance concernant la qualité de l’éclatage du grain !

Une forte hétérogénéité est présente pour le bocage sud. Nous pouvons observer des grains en début de stade de remplissage et d’autres avec les premières apparitions de la lentille.

3 août 2023

Le contexte est très hétérogène. Les prévisions sont en avance sur les normales mais des ralentissements se font déjà sentir !

Malgré tout, les récoltes pourraient commencer dès le 20 août pour les moins de 240 plantés avant le 20 avril et jusqu’au 20 septembre pour les 280 semés après le 15 mai …

Mise à jour des sommes de températures : les dates sont repoussées à nouveau de 1 à 3 jours. Les chaleurs reviennent fin de semaine prochaine. Le comportement des maïs est à surveiller et les 1ères analyses MS à réaliser d’ici 10 jours.

19 juillet 2023

  • Périodes de semis très étalées : du 15 avril au 15 mai suite aux conditions pluvieuses,
  • Au 21 juillet, des stades de développement très variables : floraisons au 14 juillet à floraison projetée au 1er août,
  • Somme de températures en avance par rapport à l’année dernière. Ça se réchauffe semaine prochaine après 2 semaines plutôt fraîches : on va revenir au même niveau que l’année dernière qui était une année très précoce (mais avec des semis plus précoces dans la saison par rapport cette année),
  • La floraison et la fécondation se passent dans des conditions optimales : pluies et pas de grosses températures,
  • Une matière sèche de 32 % plante entière mais surtout des grains entre 1/3 et 50 % pâteux sont les objectifs de récolte,
  • Attention, si les températures restent clémentes, les plantes vont rester vertes avec des grains mûrs : ne pas se fier au feuillage mais bien à la matière sèche plante entière et à la maturité des grains,
  • Il va falloir gérer des récoltes avec des niveaux de maturités différents : de 1 à 2 chantiers par exploitation ?
  • Mise en place des actions matières sèches Elvup dès la mi-août.
Projection des 15 jours de prévision météo et reprise des températures Base 6 moyenne des 5 dernières années (2018-2022) :
Carte 1
Carte 2
Carte 3
Carte 4

Les échelles du stade du maïs

De la levée à la maturité complète, découvrez comment reconnaître les stades du maïs tout au long de son cycle grâce aux échelles de notation présentes sur la plaquette établie par Arvalis.

Echelles du stade du maïs
Besoin d’un accompagnement personnalisé ?

Les équipes d’Elvup sont à votre disposition


Découvrez également nos actualités du moment