Partager

Les mammites sont le 1er problème sanitaire en élevage laitier. Leur impact financier est important et les facteurs de risque sont très nombreux.

Les mammites sont le 1er problème sanitaire en élevage laitier. Leur impact financier est important et les facteurs de risque sont très nombreux. Orne Conseil Elevage a enquêté auprès de 568 éleveurs afin de mettre en évidence les liens entre équipement, logement, pratique et les résultats cellules et mammites cliniques.

La situation observée est la suivante :

  • 25 % des vaches ont au moins une mammite clinique par an (1,44 mammites par vache),
  • Le comptage cellulaire tank moyen est de 225 000 cellules/ml,
  • Le pré-trempage représente 38 % des préparations,
  • Les 1ers jets sont réalisés dans 60 % des cas,
  • Le trempage est réalisé dans 95 % des élevages,
  • 2/3 des élevages trient durablement du lait à cellule,
  • Les aires paillées sont présentes dans 77 % des élevages (logettes 21 %),

Les principaux enseignements sont :

  • En bâtiment logette, les mammites sont réduites de 25 % (29 % contre 39 % en aire paillée),
  • Les aires paillées tout fermé, très larges (plus de 20 m), avec plus de 12 kg de paille/Vache/jour génèrent des risques plus importants de mammites cliniques
  • Des analyses – staphylocoque doré, streptocoque ubéris et coliformes – sur le lait de tank permettent de cibler l’origine et l’ampleur du problème le cas échéant,
  • L’index cellule impacte fortement les résultats des vaches : une primipare ayant un index Cellules de 1 a moins de 100 000 cellules sur sa lactation contre plus de 250 000 pour un index Cellules de -1 !

Découvrez également nos actualités du moment

Retour sur les STEP !

Actualités

Retour sur les STEP !

Bilan sur les Sessions Techniques d’Elvup ! Les Sessions Techniques d’Elvup, ou STEP, ont été un véritable succès grâce à […]

Lire la suite